NOUVELLES
22/11/2013 06:10 EST | Actualisé 22/01/2014 05:12 EST

Les revenus des passagers de Via Rail ont reculé de 6,5 % au 3e trimestre

MONTRÉAL - Les revenus des passagers du transporteur ferroviaire Via Rail ont reculé de 6,5 pour cent pour se chiffrer à 72,2 millions $ au troisième trimestre, tandis que l'achalandage d'ensemble a cédé deux pour cent pour atteindre un million de passagers.

La société de la Couronne a affiché un bénéfice net de 14,3 millions $, en hausse par rapport à celui de 12,6 millions $ réalisé au cours de la même période l'an dernier.

Les revenus totaux ont atteint 77,3 millions $, montant auquel se sont ajouté un financement de 74,9 millions $ du gouvernement fédéral et un gain de 18 millions $ lié à l'amortissement du financement en capital reporté.

Ces entrées d'argent ont permis de contrebalancer des dépenses d'exploitation de 155,9 millions $, en hausse par rapport à celles de 149,2 millions $ du même trimestre en 2012.

Malgré le recul du nombre de passagers, le taux d'occupation des trains de Via Rail a grimpé de deux points de pourcentage à 60 pour cent et les trains ont été ponctuels dans 83 pour cent des cas, soit le même taux que l'an dernier.

Par ailleurs, l'achalandage dans le corridor Québec-Windsor a grimpé de six pour cent à 912 000.

«Nous espérons que ces résultats positifs sont un indicateur précoce d'une 'culture du train' émergente dans le corridor», a affirmé le président et chef de la direction de Via Rail, Marc Laliberté, dans un communiqué sur les résultats.

«Cela porte à croire que plus de personnes commencent à considérer le train comme leur première option de voyage, pour de longs parcours, plutôt que leur voiture.»

Via Rail exploite des trains intervilles, régionaux et transcontinentaux qui relient 450 collectivités le long de son réseau de 12 500 kilomètres. Il transporte près de quatre millions de passagers par année.

PLUS:pc