NOUVELLES
22/11/2013 05:23 EST | Actualisé 22/01/2014 05:12 EST

Le stagiaire de Bank of America Merrill Lynch a succombé à une crise épileptique

LONDRES - Un stagiaire de Bank of America Merrill Lynch a succombé à une crise épileptique qui pourrait avoir été causée par l'épuisement, a conclu vendredi une coroner britannique.

Allemand de naissance, Moritz Erhardt, qui était âgé de 21 ans, n'en avait plus que pour une semaine avant de compléter son stage aux bureaux londoniens de la banque, en août, lorsque son corps a été retrouvé dans la douche de son appartement. L'affaire a fait dire à plusieurs que les longues heures de travail et l'environnement concurrentiel au sein du milieu des grandes banques d'investissement étaient à blâmer pour son décès.

Au terme de son enquête, la coroner Mary Hassell a affirmé que M. Erhardt était décédé à la suite d'une crise épileptique, malgré le fait qu'il prenait régulièrement ses médicaments.

Mme Hassell a ajouté que l'épuisement figurait parmi les causes des crises épileptiques et qu'il était possible que l'état de fatigue du jeune homme, qui travaillait «tellement fort», ait été l'élément déclencheur de la crise ayant causé sa mort.

Le père de M. Erhardt, Hans Dieterle, a affirmé lors de l'enquête que son fils ne s'était jamais plaint de ses heures de travail auprès de ses parents, mais qu'ils avaient remarqué qu'il arrivait à leur fils de travailler toute la nuit car il leur envoyait parfois des courriels à 5 h 00 ou 6 h 00.

La banque a affirmé dans un communiqué qu'elle avait l'intention d'offrir un poste à temps plein à M. Erhardt une fois ses études terminées et a qualifié son décès de tragédie. En août, elle avait indiqué avoir entrepris un examen des conditions de travail de ses employés, en particulier celles de son personnel subalterne.

PLUS:pc