NOUVELLES
22/11/2013 12:04 EST | Actualisé 22/01/2014 05:12 EST

L'audience terminée, A-Rod et le Baseball majeur passent en mode attente

NEW YORK, États-Unis - Il ne reste plus qu'à attendre pour Alex Rodriguez et le Baseball majeur.

L'audience d'appel d'A-Rod, qui veut faire renverser la suspension de 211 matchs que lui a imposée le Baseball majeur, a pris fin jeudi quand les deux parties ont présenté leur plaidoyer. La veille, le troisième-but des Yankees de New York avait quitté la salle d'audience en furie et décidé de ne pas témoigner pour sa défense.

Les deux parties ont convenu de déposer leur mémoire le 11 décembre et leur mémoire de réponse le 21 suivant, ce qui mettra fin au dossier. Ils s'en remettront ensuite à l'arbitre, Fredric Horowitz.

Sa décision de maintenir ou non la suspension du triple lauréat du titre de joueur par excellence sera vraisemblablement rendue en janvier, selon ce qu'une source a révélé à The Associated Press sous le couvert de l'anonymat, puisque aucune déclaration officielle n'est autorisée.

Les avocats de Rodriguez promettent déjà de contester la décision en Cour fédérale, où les juges sont habituellement réticents à renverser la décision d'un arbitre, à moins de découvrir que l'arbitre était biaisé, qu'il ait excédé son autorité ou qu'il ait contrevenu aux règles acceptées par les deux parties.

La date exacte à laquelle Horowitz rendra sa décision demeure inconnue. L'accord conclu entre le Baseball majeur et l'Association des joueurs prévoit que l'arbitre «doit faire tous les efforts raisonnables» afin de rendre une décision 25 jours après le début des audiences. Mais dans ce dossier, les premières séances ont eu lieu le 30 septembre, rendant cet échéancier impossible à rencontrer.

Une fois sa décision rendue, l'arbitre a 30 jours pour déposer son jugement par écrit.

Ce calendrier des événements complique la tâche aux Yankees, qui ne savent pas s'ils auront à verser à Rodriguez son salaire de 25 millions $ US la saison prochaine, mais surtout, qui ne savent pas s'ils doivent se trouver un nouveau partant au troisième sac.

Rodriguez a été suspendu le 5 août dernier pour avoir contrevenu aux règles antidopage et à la convention collective du Baseball majeur à la suite de l'enquête du circuit sur les activités de la clinique antivieillissement Biogenesis of America, maintenant fermée.

Il a quitté en plein milieu de la 11e séance quand l'arbitre a décidé de ne pas convoquer le commissaire Bud Selig pour témoigner.

Bien que Horowitz eut ordonné que les procédures demeurent confidentielles, les avocats de Rodriguez songent à rendre publiques certaines des preuves. Un porte-parole de Rodriguez a déclaré vendredi que rien ne serait révélé avant la semaine prochaine.

PLUS:pc