NOUVELLES
22/11/2013 05:42 EST | Actualisé 22/01/2014 05:12 EST

Entreprises Shippagan prend de l'expansion dans les Maritimes

Un homme d'affaires de Pubnico, en Nouvelle-Écosse, vient de vendre ses magasins d'équipement de pêche à Entreprises Shippagan, du Nouveau-Brunswick.

Vernon d'Éon avait sept magasins en Nouvelle-Écosse et un à Souris, à l'Île-du-Prince Édouard.

Âgé de 69 ans, il cherchait depuis quelques années à vendre ses commerces à une autre entreprise familiale, un acheteur qui garderait ses magasins ouverts et ses 40 employés. Vernon d'Éon a donc vendu à Entreprises Shippagan.

« Je suis très fier. C'était un mariage béni parce que la plus grosse chose que je voulais accomplir, c'était de garder mes employés. Et entre les deux, Entreprises Shippagan et Vernon d'Éon, je sais que dans l'industrie, on va seulement profiter plus gros et plus fort, et servir nos clients encore du mieux qu'on peut », affirme Vernon d'Éon.

Le président d'Entreprises Shippagan, Marc-André Robichaud, explique qu'il n'a pas hésité. « Ça double presque notre chiffre d'affaires. Notre pouvoir d'achat est vraiment rendu énorme avec Vernon d'Éon. Les employés ont doublé. Nous autres, on a un personnel de 40 employés, Vernon d'Éon aussi. Et ils ont l'expertise d'avoir des magasins », souligne M. Robichaud.

Entreprises Shippagan a l'intention d'utiliser cette expertise pour ouvrir deux magasins d'équipement de pêche à Terre-Neuve l'an prochain.

PLUS:rc