POLITIQUE
21/11/2013 04:24 EST | Actualisé 21/01/2014 05:12 EST

Un député conservateur présente une nouvelle motion pour limiter le droit à l'avortement

Radio-Canada

Le député conservateur d'arrière-ban Stephen Woodworth présente une nouvelle motion qui, si elle était adoptée, pourrait limiter le droit à l'avortement.

Il avait déjà présenté une motion proposant la création d'un comité pour déterminer à quel moment un fœtus peut être qualifié d'être humain. Cette fois, Stephen Woodworth demande à la Chambre des communes de faire en sorte que toutes les lois canadiennes reconnaissent la valeur et la dignité de tout être humain.

Selon lui, en vertu de cette motion, la section du Code criminel qui indique qu'un enfant devient un être humain lorsqu'il est complètement sorti vivant de l'utérus de sa mère serait carrément inacceptable. Il qualifie cette section de sauvage, d'inhumaine et digne d'une époque barbare.

Il est cependant loin d'être acquis que la Chambre aura à débattre de la motion. Le premier ministre Stephen Harper a déjà indiqué qu'il ne permettrait pas la réouverture du débat sur l'avortement.

Avec des informations de Madeleine Blais-Morin

INOLTRE SU HUFFPOST

Les meilleurs et les pires pays pour les femmes selon le Forum économique Mondial