NOUVELLES
21/11/2013 10:41 EST | Actualisé 21/01/2014 05:12 EST

Mexique: huit personnes sont tuées pour une dette de 115 $ US

CIUDAD JUÁREZ, Mexique - Huit membres d'une même famille, dont trois jeunes enfants, ont été massacrés près de la frontière entre le Mexique et les États-Unis, apparemment en lien avec une dette de 115 $ US que le père était incapable de rembourser.

Environ 150 personnes ont assisté mercredi soir aux funérailles des victimes qui appartenaient à la communauté des Témoins de Jéhovah de la ville de Ciudad Juarez.

Le chef de famille, Maximo Romero Sanchez, était un mécanicien qui réparait et revendait des voitures usagées.

Des procureurs ont indiqué que les tueurs s'étaient rendus à la résidence familiale il y a un mois pour tenter de se faire rembourser la dette. Quand les suspects sont revenus dimanche, les membres de la famille ont été ligotés et poignardés à mort. M. Romero Sanchez a été tué en compagnie de sa femme, de leurs enfants de quatre et six ans, et de quatre autres proches, dont un enfant de deux ans.

Des responsables de la communauté religieuse ont dit n'avoir rien su des problèmes de la famille.

Les autorités ont épinglé deux suspects mardi après que les enquêteurs aient retrouvé des traces de sang sur leurs vêtements. Des analyses génétiques seront maintenant réalisées.

Les deux hommes ont été présentés à la presse mercredi. L'un d'eux, qui est âgé de 21 ans, a admis qu'il avait monté la garde à l'extérieur pendant que son complice de 31 ans exécutait les victimes. Il a aussi raconté avoir volé environ 200 $ US avant de prendre la fuite. Deux autres suspects seraient également recherchés.

Les deux hommes arrêtés vivaient à proximité de leurs victimes. Ils auraient tué les enfants pour les empêcher de les identifier.

PLUS:pc