NOUVELLES
21/11/2013 08:58 EST | Actualisé 21/01/2014 05:12 EST

Les adieux de Webber

Mark Webber veut réussir sa sortie ce week-end au circuit d'Interlagos. Il pense à la victoire, mais devra battre Sebastian Vettel.

L'Allemand tente à Sao Paulo de remporter une neuvième course d'affilée cette saison. Il battrait son propre record, établi dimanche à Austin. Il veut aussi égaler un autre record: 13 victoires dans la même saison (Michael Schumacher en 2004).

Au cours de sa carrière en F1, Webber a remporté 9 victoires, est monté 32 fois sur le podium et a obtenu 13 positions de tête.

Certains pourraient penser que Vettel renverra l'ascenseur à Webber pour faire oublier sa désobéissance de Malaisie. Ce n'est pas du tout prévu au programme, a déjà indiqué l'équipe dirigée par Christian Horner.

« Pour le moment, j'aborde ce week-end comme tous les autres, a dit Webber, jeudi, lors de la conférence FIA au circuit. Mais peut-être que ce sera différent dimanche. J'ai hâte d'avoir une vraie pause en hiver et, après, de me lancer dans un autre défi. Bien sûr, certains circuits vont me manquer, Suzuka, Spa et Monte-Carlo, car ils sont uniques.

« Je pilote encore très bien, et je serai heureux de ne pas être en F1 quand je piloterai moins bien », a-t-il dit avec un sourire.

Webber devra se battre à la régulière pour la victoire, mais ne sait pas si Vettel, lui, jouera franc jeu. Mais l'Australien a un autre objectif en tête: terminer sur le podium du championnat des pilotes, comme en 2010 et 2011. Pour cela, il doit juste marquer sept points de plus que Lewis Hamilton (Mercedes-Benz), qui vient de doubler Kimi Raikkonen en troisième place.

Ferrari compte fêter dignement le départ de Felipe Massa, qui continuera sa carrière chez Williams. Massa voudra, devant son public, clore un chapitre particulièrement riche de sa carrière de pilote, qui l'a vu remporter 11 victoires et monter 36 fois sur le podium. Il a été champion du monde en 2008 pendant quelques secondes, le temps que Lewis Hamilton rallie l'arrivée, et lui vole la couronne.

Massa aura l'écoute de Fernando Alonso, déjà assuré de la deuxième place au classement des pilotes, et fatigué après le choc d'Abou Dhabi et le week-end américain. Mais il veut encore aider Ferrari à remonter au deuxième rang du classement des constructeurs. Ferrari accuse un retard de 15 points sur Mercedes-Benz.  

Mais si l'une des voitures Mercedes-Benz finit dans le podium à Sao Paulo, l'équipe allemande sera assurée de terminer vice-championne du monde des constructeurs. Hamilton en est conscient, et aimerait terminer la saison à égalité de victoires avec son coéquipier Nico Rosberg. 

Lotus n'a pas dit son dernier mot, elle qui a 18 points de retard sur Ferrari. Romain Grosjean aimerait finir une saison en crescendo, quatre podiums et 72 points en cinq courses, tandis que Heikki Kovalainen sait qu'il a peut-être encore une carte à jouer pour 2014.

PLUS:rc