NOUVELLES
20/11/2013 04:45 EST | Actualisé 20/01/2014 05:12 EST

Un entraîneur de hockey pédophile admissible à la libération conditionnelle

WINNIPEG - L'ancien entraîneur de hockey junior reconnu coupable de pédophilie Graham James est maintenant éligible à une libération conditionnelle totale.

La Commission nationale des libérations conditionnelles affirme cependant qu'elle n'a toujours pas reçu de demande de la part de James, condamné en mars 2012 à deux ans d'emprisonnement pour avoir agressé sexuellement l'ancien joueur de la Ligue nationale de hockey (LNH) Theo Fleury et son cousin Todd Holt dans les années 1980. Ceux-ci jouaient alors dans son équipe de la Ligue de hockey de l'Ouest.

Une cour d'appel a ensuite porté cette peine à cinq ans.

Les détenus peuvent faire une demande de libération conditionnelle après avoir purgé le tiers de leur peine. James a atteint cette étape lundi.

Si sa demande éventuelle était refusée, il ne serait libéré qu'à l'été 2015, au terme de sa peine.

James a déjà été emprisonné à la fin des années 1990, après avoir été reconnu coupable d'agressions sexuelles contre trois autres personnes, dont l'ancien joueur de hockey de la LNH Sheldon Kennedy.

PLUS:pc