NOUVELLES
19/11/2013 07:35 EST | Actualisé 20/01/2014 05:12 EST

Fusillade au journal Libération: la victime est réveillée

AFP

L'assistant-photographe qui a été gravement blessé par balle par un homme toujours hautement recherché par les autorités françaises, est sorti du coma, mardi, rapportent les médias français.

Le quotidien «Libération» a annoncé vers 19 h (heure locale) sur son site Internet que César était «réveillé et conscient», qu'il avait été extubé et que son état était stable.

Par ailleurs, le suspect de l'attaque survenue lundi matin dans les locaux du Libération, à Paris, court toujours.

Après avoir fait feu sur l'assistant-photographe, il aurait également tiré des coups de feu au siège social d'une grande banque française, à l'ouest de Paris, et pris un homme en otage afin de se faire conduire près des Champs-Élysées.

Vendredi dernier, les locaux du réseau de nouvelles BFMTV ont aussi brièvement été pris d'assaut, possiblement par le même homme.

Selon Libération, les enquêteurs ont reçu 692 appels depuis lundi soir, après leur appel à témoins. Sur ces 692 appels, 273 renseignements seraient «en cours d’exploitation» et trois personnes auraient été interpellées pour des «vérifications complémentaires».

Filmé par des caméras de surveillance, quelques photos ont été publiées et les autorités ont envoyé un appel à témoins, lundi soir, à quiconque croit posséder des renseignements sur l'homme apparaissant sur les images. Le ministère de l'Intérieur a aussi publié l'appel sur son site Internet.

Le tireur en cavale dans Paris

Suivez les nouveaux éléments après la traque du tireur dans Paris :

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.