NOUVELLES
20/11/2013 10:26 EST | Actualisé 20/01/2014 05:12 EST

Embarras nationaliste en Croatie

Les célébrations entourant la qualification de la Croatie pour le Mondial 2014, au Brésil, ont été assombries par des chants nazis venus des gradins et repris par le défenseur Joe Simunic.

Les Croates ont obtenu leur qualification mardi grâce à un gain de 2-0 contre l'Islande. Au terme de la victoire, Simunic s'est emparé d'un microphone pour lancer « Pour la patrie ». La foule a aussitôt répondu « Prêt ».

Mais voilà le problème. Il s'agit là d'un cri de ralliement de guerre utilisé par les Oustachis durant la Seconde Guerre mondiale. Ce groupe pronazi dirigeait le pays pendant que des milliers de Juifs, de Serbes et autres périssaient dans les camps de concentration.

Face à de possibles sanctions de la FIFA, Simunic, qui est natif d'Australie, a tenté de justifier son geste.

« Certains individus feraient mieux d'apprendre l'histoire. Je n'ai rien à craindre parce que je n'ai rien fait de mal » a d'abord indiqué le vétéran de 35 ans.

« Je soutiens ma Croatie, ma patrie. Si quelqu'un a quelque chose contre ça, c'est son problème. »

Le même cri de ralliement a déjà été utilisé par les partisans croates pour accompagner un salut nazi. La FIFA et l'UEFA ont déjà puni la Fédération croate de soccer en raison de ces comportements.

Il y a deux semaines, une amende de 38 000 dollars a été imposée par la FIFA pour des incidents incluant des saluts nazis dans un match face à la Belgique, le 11 octobre dernier.

Simunic est passible d'une suspension qui pourrait s'appliquer aux matchs de la Coupe du monde au Brésil.

PLUS:rc