NOUVELLES
20/11/2013 09:47 EST | Actualisé 20/01/2014 05:12 EST

Donnie Snook décide de porter en appel sa peine de 18 ans de prison

FREDERICTON - L'ancien conseiller municipal Donnie Snook, de Saint-Jean au Nouveau-Brunswick, en appelle de la peine de 18 ans de prison qui lui a été imposée pour des infractions relatives à de la pornographie juvénile et des agressions sexuelles sur des garçons.

Il a déposé un avis auprès de la Cour d'appel provinciale à Fredericton, estimant que la sentence était déraisonnable.

Donald Snook avait plaidé coupable le mois dernier aux 46 chefs d’accusation portés contre lui.

Les faits reprochés se sont déroulés sur une période de 12 ans.

En recevant sa sentence en août, Snook avait dit qu'il avait honte de ses actes.

Compte tenu du temps passé en détention, sa peine a été réduite à 16 ans et 10 mois de prison.

Il pourrait être admissible à une libération conditionnelle après avoir purgé le tiers de la peine.

Il fait toujours face à quatre chefs d'accusation à caractère sexuel impliquant une victime présumée à Terre-Neuve-et-Labrador.

Les deux chefs d'agression sexuelle et deux chefs de contacts sexuels ont été transférés à la cour provinciale à Saint-Jean au Nouveau-Brunswick et seront entendus le 28 novembre.

PLUS:pc