NOUVELLES
19/11/2013 10:06 EST | Actualisé 19/01/2014 05:12 EST

Une autre manifestation au Bangladesh fait 30 blessés

DACCA, Bangladesh - Une trentaine de personnes ont été blessées mardi dans les rues de Dacca, la capitale du Bangladesh, quand la police a utilisé des gaz lacrymogènes et des balles de caoutchouc pour disperser des milliers de personnes venues dénoncer la mort de deux ouvriers du secteur du textile.

Les deux victimes avaient été blessées lundi par des balles de caoutchouc, aussi à Dacca.

Les travailleurs bangladais du textile manifestent depuis des semaines pour obtenir une amélioration de leurs conditions salariales.

Lors des plus récentes violences, la police a dû intervenir pour empêcher les travailleurs de saccager des usines.

Les ouvriers ont aussi érigé des barricades de pneus enflammés et de véhicules dans les villes industrielles de Gazipur et d'Ashulia.

Un leader des manifestants affirme qu'ils ont été attaqués par la police sans provocation.

PLUS:pc