Huffpost Canada Quebec qc

Le maire de Toronto perd son émission de télé après un seul épisode

Publication: Mis à jour:
ROB FORD
Fox News

MONTRÉAL - La chaîne de télévision conservatrice Sun News Network a décidé mardi de mettre fin, après seulement un épisode, à l'émission de télé Ford Nation du controversé maire de Toronto Rob Ford, plus seul que jamais.

L'émission était initialement prévue pour être diffusée chaque semaine.

"Nous les accueillerons à nouveau sur notre chaîne dans une autre émission, comme n'importe quels autres hommes politiques", a déclaré au Globe and Mail le vice-président de Sun News, Kory Teneycke.

Le maire haut en couleurs de Toronto est de plus en plus isolé depuis ses aveux sur sa consommation de drogues.

Sans expliquer la raison de cette décision, Kory Teneycke, ex-directeur de communication du premier ministre canadien Stephen Harper, a toutefois remarqué que l'émission de lundi avait enregistré "de loin la meilleure audience de l'histoire de la chaîne", lancée en avril 2011.

L'édile de 44 ans et son frère Doug, conseiller municipal et proche collaborateur, avaient perdu au début du mois leur émission de radio dominicale, mais quelques jours plus tard Sun News avait annoncé le lancement de "Ford Nation".

Il s'agit d'un nouveau coup dur pour M. Ford: après avoir perdu lundi ses pouvoirs exécutifs au profit de son maire-adjoint, le bouillant élu s'est vu mardi conseiller la démission par l'un des ministres canadiens les plus influents, Jason Kenney. Jusqu'à présent, aucun membre du gouvernement de Stephen Harper ne l'avait encouragé à se retirer.

Close
Rob Ford ne démissionnera pas
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée
Close
Rob Ford avoue avoir fumé du crack
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée
Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Sur le web