NOUVELLES
19/11/2013 06:05 EST | Actualisé 19/01/2014 05:12 EST

L'ONU vote une résolution pour que la Syrie facilite la distribution de l'aide

NEW YORK, États-Unis - Le Conseil des droits de l'homme des Nations unies a demandé mardi à ce que le gouvernement syrien permette immédiatement que l'aide humanitaire soit livrée dans les régions qui en ont le plus besoin et qu'il arrête de mettre des «freins bureaucratiques et autres obstacles» à la distribution.

La résolution préliminaire approuvée par le sous-comité à 123 votes contre 13, avec 46 abstentions, sera soumise au conseil en entier plus tard cette année et devrait être adoptée avec une marge d'appui similaire. La Russie et la Chine font partie des pays qui ont voté contre.

Le Conseil de sécurité de l'ONU divisé entre ces deux principaux alliés de la Syrie et les pays arabes et occidentaux, c'est le Conseil des droits de l'homme et les agences onusiennes qui sont les plus franches et proactives dans leurs demandes pour mettre fin au conflit syrien. Toutefois, les résolutions du conseil ne sont pas contraignantes.

La résolution approuvée mardi passe tout près de blâmer le gouvernement et l'armée syriens pour les attaques chimiques du mois d'août dans une banlieue de Damas occupée par les rebelles. Le conseil y rapporte qu'un rapport des inspecteurs de l'ONU rendu en septembre «fournit des preuves claires que des roquettes ont été lancées le 21 août depuis un territoire contrôlé par le gouvernement vers les régions rebelles, à l'aide de munitions professionnelles contenant du gaz sarin».

De plus, le conseil «demande aux autorités syriennes de prendre des mesures immédiates pour faciliter l'étendue des opérations de secours et de lever les obstacles bureaucratiques et autres, notamment en permettant immédiatement, par les moyens les plus efficaces, l'accès libre et sécuritaire aux gens dans le besoin (...)».

Le président Bachar el-Assad a systématiquement bloqué l'aide humanitaire destinée aux communautés rebelles. L'ONU estime que 6,8 millions de Syriens sur 21,4 millions ont besoin des ressources.

PLUS:pc