POLITIQUE
19/11/2013 05:21 EST | Actualisé 19/01/2014 05:12 EST

Couillard dit avoir agi avec transparence et sans égard pour l'embauche de sa conjointe chez BPR

PC

Le chef du Parti libéral du Québec (PLQ) et ancien ministre de la Santé, Philippe Couillard, nie l'existence d'un lien entre l'embauche de sa femme chez BPR et un contrat obtenu par la firme de génie-conseil concernant l'étude de l'agrandissement de l'Hôtel-Dieu de Québec.  

« On ne lui a jamais parlé d'aucun projet. Je n'ai jamais entendu parler d'aucun projet. Ce ne sont pas les cabinets de ministre et les ministres qui donnent des contrats au gouvernement, ça se fait après un processus d'appels d'offre sévère », a-t-il déclaré.

M. Couillard réagissait au reportage diffusé lundi sur les ondes d'ICI Radio-Canada Télé, expliquant que Suzanne Pilote a été recrutée comme directrice des communications en mars 2006, un an après que BPR eut obtenu un contrat du ministère de la Santé pour étudier l'agrandissement de l'Hôtel-Dieu de Québec. Un contrat qui devait être approuvé par le ministère de Philippe Couillard.

Selon lui, sa conjointe Suzanne a réussi le processus régulier d'embauche de BPR, sans qu'il n'y ait aucun lien avec quelque contrat que soit.

Le chef libéral se dit attristé de ces « basses tactiques », tout comme sa conjointe Suzanne. « La politique est dure pour tout le monde, ceux qui la font et ceux qui l'accompagnent », a-t-il conclu.

6 faits sur Philippe Couillard

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.