Huffpost Canada Quebec qc

Black Friday arrivera au Canada le 29 novembre 2013

Publication: Mis à jour:
BLACK FRIDAY
FILE- In this Friday, Nov. 25, 2011, file photo, a crowd of shoppers wait outside the Target store in Lisbon, Conn., before the store opens for Black Friday shopping at midnight. Stores are making a big push to lure in bargain-hungry shoppers before the Friday after Thanksgiving, the traditional start of the holiday shopping season. They are putting on special sales that further creep into Turkey Day, and earlier. (AP Photo/The Day, Sean D. Elliot, File) | AP

Pendant des années, clients et détaillants canadiens observaient avec envie (et parfois avec horreur) la frénésie commerciale aux États-Unis connue sous le nom de «Black Friday» («vendredi noir»).

Ces dernières années, la situation a changé car les détaillants canadiens ont décidé de lancer leur propre Black Friday (et leur propre Cyber Monday), le jour suivant la fin de semaine où les magasins d'électro-ménager offrent des rabais sur leurs appareils.

Cette année, le Black Friday et le Cyber Monday — respectivement le 29 novembre et le 2 décembre — semble prendre une plus grande ampleur que jamais au Canada.

Cadillac-Fairview, l'une des plus grandes chaînes de centres commerciaux, a déclaré que 21 de ses centres à travers le pays ouvriront plus tôt pour Black Friday.

«C'est une nouvelle tradition. Je pense que ça lance bien la saison des achats», a déclaré Wendy Greenwood, directrice des ventes en Ontario, au Toronto Star.

Même sans s'étendre sur une fin de semaine, le Black Friday semble voué au succès au Canada.

Dans son entrevue avec le Toronto Star, Wendy Greenwood a indiqué que les ventes avaient augmenté de 22% dans les six centres Cadillac-Fairview ayant fait l'expérience du Black friday l'année dernière.

De nombreux détaillants n'ont pas attendu le Black Friday pour commencer à proposer des rabais. Amazon, Target et Walmart font partie des enseignes proposant des offres tout au long du mois, selon eCanadaNow.

Une des raisons pour lesquels les détaillants canadiens se sont décidés à tenir leur propre Black Friday est la peur de voir les achats pratiqués de l'autre côté de la frontière grignoter leurs bénéfices. Afin d'aider les détaillants, le groupe Pages Jaunes a lancé une campagne visant à inciter les Canadiens, particulièrement les résidents de la région de Toronto, à rester chez eux lors du Black Friday.

Certains vendeurs canadiens, refusant d'attendre le Thanksgiving américain, ont lancé leurs propres ventes de "Black Friday" pour la fin de semaine du Thanksgiving canadien, début octobre.

Certains commerçants s'inquiètent du fait que la saison des fêtes semblant démarrer plus tôt chaque année.

Mais les détaillants sont d'avis que devancer la saison commerciale est bon pour les clients, qui peuvent ainsi éviter la précipitation de dernière minute dans des magasins surpeuplés.

«Bon nombre de nos clients nous ont dit qu'ils détestaient le rythme agité de décembre et qu'ils voulaient pouvoir faire leurs achats plus tôt», déclare Richard Barry, responsable marketing de Toys R Us.

Sur le web

Le père Noël 2.0 magasine en ligne