NOUVELLES
18/11/2013 11:44 EST | Actualisé 18/01/2014 05:12 EST

Raikkonen soulagé

Lewis Hamilton a rendu un grand service à Kimi Raikkonen à Austin, en finissant au 4e rang. Il ira à sa place à la remise des prix FIA.

Le pilote Mercedes-Benz a terminé au pied du podium au Texas, après s'être battu avec Mark Webber (Red Bull) pour la 3e position en début d'épreuve.

Le travail de Hamilton en terre américaine a rapporté des points importants à Mercedes-Benz pour la lutte au classement des constructeurs, mais il lui permet de doubler Raikkonen au classement des pilotes et de s'emparer du 3e rang par 4 points sur le Finlandais.

Kimi Raikkonen se remet d'une opération du dos, subie jeudi 14 novembre à Strasbourg en France. Il a choisi de faire l'impasse sur les deux dernières épreuves de la saison, et de se faire opérer, à la demande de Ferrari qui souhaite le voir rétabli pour les premiers essais d'hiver de 2014.

Ce faisant, Raikkonen ne pouvait pas protéger sa 3e position au classement des pilotes, et Hamilton s'en est emparé à Austin. Comme seuls les trois premiers sont invités à la remise des prix de la FIA, Raikkonen sait qu'il pourra éviter la cérémonie.

Le Finlandais avait déjà dit en 2012 qu'en dehors de la 1re position au classement, aucune ne l'intéressait, et qu'il aimait mieux finir 4e que 3e, car il n'avait pas à aller à la remise des prix de la FIA.

Cela dit, Hamilton n'est pas certain d'aller à la remise des prix, car Mark Webber n'a que 6 points de retard sur lui, en 5e position du classement, 2 points derrière Raikkonen. Le pilote australien pourrait ravir à Hamilton la 3e place lors du Grand Prix du Brésil le week-end prochain.

Le coup de fatigue d'Alonso

Sera également présent à la remise des prix FIA le pilote Ferrari Fernando Alonso, qui a assuré sa place de dauphin à Austin. Vivement que la saison se termine pour lui, car il se sent très fatigué après le Grand Prix des États-Unis.

Il n'a pas pu se préparer comme il le voulait avant le rendez-vous texan en raison de ses maux de tête, résultat du choc subi à Abou Dhabi.

« J'ai passé une semaine au lit avec des maux de tête, a-t-il expliqué après la course à la presse dans le paddock. Je n'étais pas prêt physiquement, et la course a été exigeante. Je suis fatigué. J'espère que j'arriverai à Interlagos plus reposé, que je pourrai profiter un peu plus du week-end, mais nous avons un objectif à atteindre : la 2e place du classement des constructeurs. Nous n'avions pas le bon rythme à Austin, et Lotus s'est rapprochée (à 18 points de Ferrari). Ce sera stressant pour toute l'équipe. »

PLUS:rc