NOUVELLES
18/11/2013 02:27 EST | Actualisé 18/01/2014 05:12 EST

Meurtre de Richard Oland au N.-B.: son fils Dennis est libéré sous caution

SAINT-JEAN, N.-B. - Un administrateur à la Cour du banc de la reine du Nouveau-Brunswick a indiqué, lundi, que Dennis Oland, qui est accusé du meurtre non prémédité de son père, a été libéré sous caution.

Richard Oland avait été assassiné dans son bureau de Saint-Jean le 7 juillet 2011. Il était âgé de 69 ans.

L'homme d'affaires était l'un des membres de la famille propriétaire de la brasserie Moosehead, mais avait toutefois quitté l'entreprise dans les années 1980.

Son fils Dennis, âgé de 45 ans, a été arrêté la semaine dernière. Il a été formellement accusé mercredi. Il a été libéré lundi après avoir versé une caution de 50 000 $, déposé son passeport et promis de prévenir la police de Saint-Jean de tout déplacement à l'extérieur de la province, a indiqué l'administrateur de la cour.

Selon certaines informations contenues dans des documents déposés en cour, des traces de sang retrouvées sur un veston saisi dans la maison de Dennis Oland correspondent au profil ADN de son père, qui est mort à la suite de multiples coups.

PLUS:pc