NOUVELLES
18/11/2013 04:23 EST | Actualisé 17/01/2014 05:12 EST

L'otage Francis Collomp, qui a pu s'échapper au Nigeria, est rentré en France

VILLACOUBLAY, France - L'otage français Francis Collomp, qui a pu échapper à ses ravisseurs qui l'ont tenu captif pendant 11 mois au Nigeria, est rentré en France, lundi.

Francis Collomp, un ingénieur âgé de 63 ans, a été accueilli avant l'aube sur le tarmac de l'aéroport militaire de Villacoublay par le premier ministre français Jean-Marc Ayrault.

La veille, il était parvenu à échapper par motocyclette à l'attention des extrémistes islamistes qui le gardaient en otage dans l'État de Kaduna, dans le nord du Nigeria.

Francis Collomp a été kidnappé le 19 décembre dernier par des militants qui ont tué plusieurs autres otages occidentaux. Il travaillait sur un projet d'énergie pour la compagnie française Vergnet.

Lors de l'enlèvement de l'ingénieur, le groupe Ansaru avait expliqué qu'il s'agissait de représailles pour l'intervention militaire française au Nigeria qui a contribué à libérer le Mali des islamistes radicaux.

Le groupe Ansaru est affilié au Boko Haram, l'organisation derrière la montée islamiste dans le nord-est du Nigéria qui a fait des centaines de morts parmi les civils.

PLUS:pc