NOUVELLES
18/11/2013 10:21 EST | Actualisé 18/01/2014 05:12 EST

Le ministre des sports russe promet des réformes au laboratoire antidopage

MOSCOU - Le ministre des sports de la Russie affirme qu'on procédera à des réformes au laboratoire qui doit effectuer les tests de dépistage pendant les Jeux olympiques de Sotchi à la suite de la menace de suspension faite par l'Agence mondiale antidopage.

Dimanche, l'AMA a donné au laboratoire russe jusqu'au 1er décembre pour amorcer des réformes visant à améliorer la fiabilité de ses résultats. Si le délai n'est pas respecté, il ne sera pas autorisé à fournir ses services pendant les Jeux olympiques en février.

Le ministre des sports Vitaly Mutko, cité par l'agence de nouvelles R-Sport, a révélé que «bien sûr les recommandations de l'AMA seront mises en œuvre. Ça ne pose aucun problème.»

L'AMA a déclaré que la première étape pour le laboratoire russe est de faire appel à des experts indépendants pour assurer l'exactitude et la fiabilité des résultats.

PLUS:pc