NOUVELLES
18/11/2013 06:54 EST | Actualisé 18/01/2014 05:12 EST

États-Unis: George Zimmerman accusé d'assaut et de voies de fait

Handout via Getty Images
SANFORD, FL - NOVEMBER 18: In this handout photo provided by Seminole County Sheriff`s Office, George Zimmerman poses for a mug shot photo after being arrested and booked into jail at the John Polk Correctional Facility November 18, 2013 in Sanford, Florida. Zimmerman, 30, was arrested after police responded to a disturbance call at a house and it was not immediately known what charges he faced. He was acquitted in July of all charges in the shooting death of unarmed, black teenager, Trayvon Martin. (Photo by Seminole County Sheriff`s Office via Getty Images)

SANFORD, États-Unis - Un ancien surveillant de quartier bénévole, acquitté d'une accusation d'avoir mortellement atteint un adolescent de race noire non armé plus tôt cette année, a été accusé de voie de fait, lundi, après que son amie de coeur l'eut accusé d'avoir pointé une arme à feu en sa direction, ont annoncé les autorités.

Lors d'une conférence de presse organisée quelques heures après l'arrestation de George Zimmerman, le chef-adjoint Dennis Lemma a déclaré que le suspect a poussé Samantha Scheibe à l'extérieur de la maison et bloqué la porte à l'aide de meubles. Mme Scheibe a fourni aux auxiliaires du shérif une clé de la résidence et ils ont pu ouvrir la porte qui avait été barricadée.

Selon M. Lemma, Zimmerman a collaboré avec les auxiliaires du shérif lorsque ceux-ci sont entrés dans la maison.

Dans une conversation téléphonique avec une standardiste des services téléphoniques d'urgence, Zimmerman dit qu'il n'a jamais pointé une arme à feu en direction de son amie de coeur. Il a en fait accusé celle-ci d'avoir fracassé une table dans la résidence qu'ils partagent en banlieue d'Orlando, et affirmé qu'elle était devenue furieuse lorsqu'il a voulu quitter les lieux.

Les auxiliaires du shérif n'ont toutefois pas cru cette version, et Zimmerman a été accusé d'agression armée, de voies de fait et de méfaits.

Mme Scheibe a déclaré aux auxiliaires du shérif que Zimmerman a fracassé une table en vitre avec son arme à feu, qu'il a ensuite pointée en sa direction avant de la pousser après qu'elle lui eut demandé de quitter les lieux.

En juillet, Zimmerman avait été acquitté de toutes les accusations dans la mort de Trayvon Martin. Le décès de l'adolescent noir non armé a provoqué un débat national sur les questions raciales et la légitime défense.

Zimmerman, qui s'identifie comme étant d'origine hispanique, a affirmé avoir tiré en direction du jeune homme de 17 ans pour se protéger lors d'une dispute, en février 2012, dans une communauté protégée de Sanford, en banlieue d'Orlando.

Mais l'homme aujourd'hui âgé de 30 ans n'a été accusé que 44 jours plus tard, une situation qui a mené à des manifestations d'un bout à l'autre du pays de la part de citoyens qui considéraient qu'il aurait dû être arrêté immédiatement.

Zimmerman avait été soupçonné de profilage racial à l'endroit de Trayvon Martin, et des manifestations ont éclaté après son acquittement. Les autorités fédérales révisent le dossier afin de déterminer si les droits civiques de la victime ont été transgressés.

Zimmerman a eu d'autres ennuis avec la loi depuis son acquittement. Lui et son ex-épouse ont été impliqués dans une dispute conjugale en septembre, quelques jours après que Shellie Zimmerman eut rempli les documents requis pour demander le divorce. Les autorités policières ont plus tard annoncé qu'aucune accusation ne serait portée contre Zimmerman et son ancienne femme, à cause d'un manque de preuves.

Zimmerman a aussi été arrêté trois fois pour des infractions reliées au code de la route depuis son acquittement.

INOLTRE SU HUFFPOST

Procès Zimmerman: manifestations en réaction à lacquittement