NOUVELLES
18/11/2013 04:15 EST | Actualisé 17/01/2014 05:12 EST

Des avions de Bombardier vendus en Afrique

L'entreprise Bombardier Aéronautique décroche deux contrats pour la vente d'avions Q400 NextGen, qui seront utilisés par des transporteurs africains.

Palma Holding a signé une lettre d'intention pour quatre appareils, en plus d'options pour quatre autres, soit en contrat pouvant aller jusqu'à 282 millions de dollars américains. Ces avions seront loués à Ethiopian Airlines, dont la flotte comprend déjà 13 Q400 NextGen.

De plus, Air Côte d'Ivoire commande deux avions de ce modèle avec une option sur deux autres appareils, qui comporte de 70 à 80 places. Le contrat avec ce transporteur aérien national de la Côte d'Ivoire pourrait atteindre jusqu'à 141 millions de dollars.

Ces ententes ont été annoncées dans le cadre du salon de l'aéronautique qui se déroule à Dubaï, aux Émirats arabes unis.

« L'avion Q400 NextGen en configuration biclasse est idéal pour notre marché. Il répondra aux exigences des passagers et s'intégrera très bien à notre flotte », a déclaré René Decurey, président-directeur général d'Air Côte d'Ivoire. « Nous miserons sur les performances exceptionnelles de l'avion Q400 NextGen [...] alors que nous visons la modernisation de notre flotte et l'expansion de notre réseau de liaisons nationales et régionales », a-t-il ajouté.

Le PDG a surtout vanté les caractéristiques « écoénergétiques » du Q400 NextGen, un avion qu'il considère comme la solution « la plus rentable et la plus souple pour nos activités ». « L'avion Q400 NextGen affiche de superbes performances dans des environnements très divers du monde entier, avec quelque 50 clients et exploitants, et nous sommes ravis d'accueillir Air Côte d'Ivoire dans notre famille », a pour sa part déclaré Mike Arcamone, président de Bombardier Avions commerciaux, dans un communiqué.

Bombardier se targue de détenir « 100 % [...] du marché des gros avions turbopropulsés » en Afrique, depuis plus de deux ans.

PLUS:rc