DIVERTISSEMENT
17/11/2013 10:34 EST | Actualisé 17/01/2014 05:12 EST

«T'en souviens-tu, Godin?» : hommage à Gérald Godin

Ëlise Pham-Minh

Le regretté poète et homme politique Gérald Godin est né le 13 novembre 1938; il aurait donc célébré ses 75 ans la semaine dernière. Le 15 novembre 1976, il battait le premier ministre Robert Bourassa aux élections provinciales, dans le comté de Mercier. Deux dates charnières que le Québec se devait de souligner. C'est donc avec énormément d'émotion qu'artistes et politiciens se sont réunis au Cégep Gérald-Godin, à Montréal, jeudi passé, le 14 novembre, pour rendre hommage à cette figure marquante de notre culture.

Sous la direction artistique de Paul Piché, Frédéric D'Anjou et Marie-Josée Lévesque, Vincent Vallières, Daniel Boucher, Sophie Faucher, Pierre Chagnon, Anaïs Barbeau-Lavalette et plusieurs autres ont fait revivre les mots de Gérald Godin en lectures et en chansons sur la scène de la Salle Pauline-Julien; rappelons que cette dernière a été l'épouse de Monsieur Godin pendant 30 ans, jusqu'au décès de celui-ci, en 1994. Le spectacle était précédé d'un vin d'honneur et, le lendemain, un colloque consacré à l'œuvre et au legs de Gérald Godin se tenait entre les murs du cégep. Raymond Archambault, Jacques Parizeau, Jacques Pelletier, Lise Gauvin, Laurent Girouard, Pierre Nepveu, Jean-Marc Piotte et Gérard Fabre y ont tous prononcé des conférences.

L'un des poèmes de Gérald Godin, Le Tango de Montréal, est gravé sur le mur près de la station de métro Mont-Royal, à Montréal.

Voici quelques photos de l'événement T'en souviens-tu, Godin?, jeudi dernier.

INOLTRE SU HUFFPOST

T'en souviens-tu, Godin?