NOUVELLES
17/11/2013 10:04 EST | Actualisé 17/01/2014 05:12 EST

Le Pakistan veut poursuivre Musharraf pour trahison

Le ministre pakistanais de l'Intérieur a annoncé, dimanche, que son gouvernement avait l'intention de traduire l'ancien président Pervez Musharraf en justice pour trahison.

Chaudhry Nizar Ali Khan a précisé que M. Musharraf serait accusé en vertu de l'article 6 de la Constitution pour avoir décrété l'État d'urgence en 2007 et suspendu la Constitution.

Selon M. Khan, le gouvernement compte envoyer une lettre à la Cour suprême, lundi, afin de lui demander de lancer les procédures judiciaires.

Pervez Musharraf serait le premier dirigeant militaire à être jugé pour trahison dans un pays qui a connu trois coups d'État en 66 ans d'histoire.

S'il est reconnu coupable, M. Musharraf pourrait être condamné à mort ou à la prison à vie.

Associated Press

La Presse Canadienne

PLUS:rc