NOUVELLES
17/11/2013 11:33 EST | Actualisé 17/01/2014 05:12 EST

La République tchèque bat la Serbie 3-2 en finale et conserve la Coupe Davis

BELGRADE, Serbie - La République tchèque a défendu avec succès son titre de la Coupe Davis en disposant de la Serbie 3-2 en finale, dimanche, après que Radek Stepanek eut dominé Dusan Lajovic dans le dernier match de simple de la compétition.

Le vétéran tchèque a vaincu le 117e joueur mondial 6-3, 6-1, 6-1, confirmant sa victoire sur sa première balle de match en effectuant une volée irréprochable. Des milliers de Tchèques de passage au Belgrade Arena ont alors éclaté de joie, soufflant dans des trompettes et frappant sur des tambours pour souligner l'événement.

Stepanek est devenu le premier joueur de l'histoire du tournoi à sceller l'issue de deux finales consécutives lors du cinquième match. Il avait fait le même coup à l'Espagnol Nicolas Almagro l'an dernier.

«C'est un moment incroyable», a lancé Stepanek.

Il s'est couché au sol, les mains sur le court, tandis que Tomas Berdych et ses coéquipiers tchèques formaient une mêlée sur lui.

«C'est difficile de trouver les bons mots pour exprimer les émotions que je ressens en ce moment, a confié Stepanek. C'était une expérience complètement différente de celle de l'an dernier. J'étais très concentré, je savais ce que je devais faire sur le court. Nous avons marqué l'histoire de notre pays aujourd'hui.»

Il s'agissait de la deuxième conquête de la Coupe Davis par la République tchèque depuis qu'elle est devenue une nation indépendante. La Serbie avait savouré sa seule victoire en 2010, contre la France, à Belgrade.

Le capitaine de l'équipe serbe Bogdan Obradovic a indiqué que les chances de sa formation de décrocher le titre avaient été torpillées par la blessure de Janko Tipsarevic ainsi que la suspension de 12 mois imposée à Viktor Troicki, qui avait contribué à la seule conquête de la Coupe Davis par la Serbie.

«Nous n'avons pas pu trouver de véritables remplaçants pour ces deux gars là, a confié Bogdanovic. Dusan est le jeune espoir de notre équipe. Avec un peu de chance, il exploitera l'énergie créée par l'équipe et l'expérience acquise lors de ses deux matchs (en Coupe Davis) pour développer sa carrière, même si ça n'a pas été un franc succès.»

Plus tôt dimanche, Novak Djokovic avait gardé l'espoir de la Serbie de décrocher une deuxième Coupe Davis en quatre ans en vie en défaisant Berdych dans le premier match de simple inversé de la finale pour créer l'égalité 2-2.

Djokovic, le no 2 mondial, a triomphé 6-4, 7-6 (5), 6-2 pour porter sa fiche en carrière contre Berdych à 15-2.

Djokovic, qui a porté sa série de victoires à 24 depuis septembre, a scellé l'issue de la rencontre sur sa première balle de match en effectuant un as. La foule, majoritairement en faveur des locaux, a alors applaudi bruyamment au Belgrade Arena.

PLUS:pc