NOUVELLES
16/11/2013 02:30 EST | Actualisé 15/01/2014 05:12 EST

Manifestation contre les sables bitumineux et le projet d'oléoduc de TransCanada

Environ 250 personnes ont manifesté samedi après-midi devant l'Assemblée nationale pour protester contre le projet d'oléoduc de TransCanada, qui prévoit transporter du pétrole de l'Ouest canadien jusqu'au Nouveau-Brunswick en passant par le Québec.

Les groupes Stop Oléoduc Portneuf-Saint-Augustin et Stop Oléoduc Capitale-Nationale craignent les répercussions négatives du projet de TransCanada. La pétrolière souhaite faire passer son oléoduc sur le territoire des municipalités de Portneuf et de Saint-Augustin-de-Desmaures.

Christian Simard, directeur général de Nature Québec et porte-parole de la manifestation, a tenu à dénoncer vivement le projet de TransCanada, qui est destiné, selon lui, à « trouver des marchés à l'exploitation des sables bitumineux, qui sont particulièrement polluants et générateurs de GES. »

Les manifestants ont aussi protesté contre les projets de loi C-45 et C-38, qui, de leur avis, affaiblissent les lois environnementales.

Des rassemblements comme celui qui se tenait à Québec samedi ont également eu lieu dans quelque 120 villes et communautés au pays.

Les manifestations de samedi se déroulaient à l'occasion de la Journée nationale d'action pour défendre le climat.

PLUS:rc