NOUVELLES
16/11/2013 09:35 EST | Actualisé 16/01/2014 05:12 EST

La Québécoise Marie-Michèle Gagnon finit 5e au slalom de Levi, en Finlande

LEVI, Finlande - La skieuse québécoise Marie-Michèle Gagnon a terminé cinquième, samedi, au slalom de Levi, en Finlande, dans le cadre de la Coupe du monde de ski alpin.

Avec un temps total de 1 minute, 56,80 secondes, l'athlète originaire de Lac-Etchemin a fini 1,73 seconde derrière la gagnante, l'Américaine Mikaela Shiffrin, et a raté le podium de seulement 12 centièmes de seconde.

«'Mitch' a commis une petite erreur au haut du parcours qui pourrait lui avoir coûté un podium parce qu'elle était tellement proche, mais elle a été très agressive lors des deux manches, a commenté l'entraîneur de l'équipe féminine de ski alpin Hugues Ansermoz. Elle avait la bonne attitude aujourd'hui (samedi). Elle avait une attitude de gagnante.»

Très agressive face au parcours à son second passage, Gagnon a skié à la limite, flirtant avec le déséquilibre, mais réussissant à rester en contrôle malgré tout. Du coup, elle a entamé la saison du bon pied après avoir conclu le slalom géant de Sölden en 10e place, le mois dernier.

«Je suis gonflée à bloc — simplement super contente que cette course puisse m'avoir permis de me hisser en cinquième place, a déclaré Gagnon, qui participera aussi aux épreuves de super-G, de super-combiné et à quelques descentes cette saison. C'était une course bizarre — ç'aurait pu aller d'un bord comme de l'autre. Je savais que j'étais dans le coup après la première manche. J'ai skié comme je le fais à l'entraînement — c'était une performance de routine.»

Le critère de qualification pour obtenir son laissez-passer pour l'équipe olympique canadienne de ski alpin est deux top-12 en Coupe du monde, dont au moins un cette saison. Un seul top-5 cette saison peut aussi être suffisant, ce qui signifie que la performance de Gagnon samedi a consolidé sa place aux Jeux d'hiver de 2014 à Sotchi. Elle est la seule Canadienne déjà qualifiée pour les épreuves olympiques de ski alpin.

Shiffrin, qui est âgée de 18 ans, a réussi à rattraper une erreur commise vers la fin de sa deuxième descente pour l'emporter avec un temps total de 1:55,07.

L'Allemande Maria Hoefl-Riesch est arrivée deuxième, à 1,06 seconde derrière la gagnante, et la championne de la Coupe du monde de ski alpin de l'an dernier, la Slovène Tina Maze, a terminé troisième avec une retard de 1,61 seconde sur Shiffrin.

La Britanno-Colombienne Elli Terwiel fut la seule autre Canadienne parmi les 30 meilleures. Elle a terminé au 11e échelon (1:57,30).

Brittany Phelan, de Lac-Tremblant-Nord, a de son côté fini 38e (59,32) de la première manche, en recul de 40 centièmes sur le temps de la 30e et dernière qualifiée pour la deuxième vague.

Anna Goodman, de Pointe-Claire, et l'Ontarienne Erin Mielzynski se sont pour leur part classées 49e (59,73) et 59e (1:00,22) de la manche initiale.

Dimanche, Julien Cousineau skiera à son tour en slalom à la Coupe du monde de Levi.

Les prochaines épreuves féminines seront la descente, le super-G et le slalom géant de Beaver Creek, au Colorado, du 29 novembre au 1er décembre.

PLUS:pc