NOUVELLES
15/11/2013 08:10 EST | Actualisé 15/01/2014 05:12 EST

UFC 167: le champion Georges St-Pierre et Johny Hendricks font le poids

LAS VEGAS, États-Unis - Semblant très décontracté, Georges St-Pierre a respecté la limite de poids en vue de son combat de championnat du monde contre l'aspirant no 1 Johny Hendricks, présenté dans le cadre du gala UFC 167.

Le Montréalais de 32 ans est monté sur la scène sous les acclamations de la foule au MGM Grand Garden Arena, où il a fait osciller la balance à la limite permise de 170 livres, tout comme Hendricks, 30 ans.

Les deux hommes ont souri au moment de poser pour les photographes, avant de se serrer la main et de se donner une brève accolade.

Hendricks a promis de passer le K.-O. à St-Pierre samedi soir. Ce dernier a suggéré à la foule de ne pas cligner des yeux.

«Ce sera mon plus gros test mais ne fermez pas les yeux, a dit St-Pierre. Ça va être un bon combat. Soyez à l'écoute samedi.»

St-Pierre (24-2) a été détendu pendant toute la semaine, lui qui n'a pas perdu depuis avril 2007, ayant remporté ses 11 derniers combats.

Hendricks (15-1) est tout aussi confiant.

«Tout ce qui m'importe est de l'assommer, a dit Hendricks sous les huées. Vous pouvez me huer aussi fort que vous voulez, mais vous serez de mon côté samedi.»

Le Britanno-Colombien Rory MacDonald, qui s'entraîne à Montréal avec St-Pierre, était à son affaire à son arrivée sur le podium pour la pesée de son combat contre l'Américain Robbie Lawler.

Les deux hommes ont échangé un regard de durs, et Lawler n'a même pas soulevé les poings pour les photos, avant de simplement se retourner et quitter sans poignée de mains. MacDonald a montré un poids de 171 livres, une de plus que Lawler.

Tous les autres pugilistes ont respecté la limite de poids en vue de ce gala qui marquera les 20 ans de l'UFC..

PLUS:pc