NOUVELLES
15/11/2013 07:52 EST | Actualisé 15/01/2014 05:12 EST

Typhon aux Philippines : le bilan s'élève à plus de 3500 morts

Kevin Frayer via Getty Images
TACLOBAN, PHILIPPINES - NOVEMBER 13: An entire neighbourhood is destroyed in the aftermath of Typhoon Haiyan on November 13, 2013 in Tacloban, Leyte, Philippines. Typhoon Haiyan, packing maximum sustained winds of 195 mph (315 kph), slammed into the southern Philippines and left a trail of destruction in multiple provinces, forcing hundreds of thousands to evacuate and making travel by air and land to hard-hit provinces difficult. Around 10,000 people are feared dead in the strongest typhoon to hit the Philippines this year. (Photo by Kevin Frayer/Getty Images)

Pendant que l'aide internationale s'organise et s'accélère aux Philippines, le bilan officiel des victimes du typhon Haiyan dépasse maintenant 3500 morts et plus de 1000 disparus. Le dernier bilan du gouvernement philippin fait état de 3621 morts et 1140 disparus.

L'ONU évalue quant à elle à 4460 le nombre de victimes dans l'archipel.

Le chef régional de la police qui avait annoncé en début de semaine un bilan d'au moins 10 000 morts a quant à lui été démis de ses fonctions. Ses supérieurs estiment qu'il avait été victime d'une « réaction extrême au stress ».

Pendant ce temps, sur le terrain, l'acheminement de l'aide humanitaire s'accélère avec l'arrivée des secours internationaux, notamment ceux de la marine américaine dont les navires ont atteint les côtes philippines au cours des dernières heures. Des dizaines d'hélicoptères de la marine américaine ont commencé à transporter de l'eau potable et de la nourriture aux milliers de survivants de la catastrophe.

L'arrivée du porte-avions américain George Washington, qui peut purifier plus d'un million de litres d'eau par jour et acheminer des tonnes de vivres, de médicaments et des abris, devrait accélérer encore l'aide aux sinistrés.

Un navire norvégien est aussi arrivé vendredi matin sur les côtes philippines avec à son bord du matériel médical. Le Japon a également annoncé qu'il triplait son aide aux Philippines et qu'il y déploiera 1000 soldats pour aider la population philippine à reconstruire.

Le Canada déploie quant à lui d'autres membres de l'Équipe canadienne d'intervention en cas de catastrophe (EICC, ou DART en anglais). Ils ont quitté la base de Trenton jeudi soir en direction des Philippines. Un premier contingent est arrivé sur place mercredi. Des ingénieurs s'affairent à remettre en état des routes et certaines infrastructures.

Les Forces canadiennes envisagent d'envoyer de trois à six hélicoptères Griffon pour appuyer les efforts de secours aux Philippines.

Au Canada, la communauté philippine réagit aussi positivement à l'annonce du gouvernement fédéral d'accélérer le traitement des demandes d'immigration provenant des sinistrés du typhon Haiyan.

INOLTRE SU HUFFPOST

Le super-typhon Haiyan frappe les Philippines (8 novembre 2013)