NOUVELLES
15/11/2013 08:48 EST | Actualisé 15/01/2014 05:12 EST

Les ravisseurs du prêtre veulent l'échanger contre des membres de Boko Haram

YAOUNDÉ, Cameroun - Les hommes qui ont enlevé un prêtre français dans le nord du Cameroun veulent l'échanger contre des membres incarcérés du groupe islamiste Boko Haram.

Un autre prêtre, le père Gilbert Pali, a révélé vendredi que les ravisseurs ont envoyé un émissaire négocier leurs demandes.

Le père Georges Vandenbeusch a été enlevé en fin de journée mercredi dans le nord du Cameroun, à seulement 30 kilomètres de la frontière avec le Nigeria. Cette zone est connue comme étant propice aux enlèvements et au terrorisme, mais le prêtre avait choisi de rester sur place pour mener à bien sa mission, selon le ministère français des Affaires étrangères.

Les ravisseurs réclament la libération de membres de Boko Haram, un groupe extrémiste nigérian dont les actes de violence ont déjà fait des centaines de morts dans le nord du Nigeria.

PLUS:pc