NOUVELLES
15/11/2013 08:40 EST | Actualisé 15/01/2014 05:12 EST

Le tueur d'Aurora atteint d'une maladie mentale, selon ses avocats

Les avocats de James Holmes, accusé de la tuerie dans un cinéma du Colorado en juillet 2012, estiment que leur client, s'il est jugé coupable, ne doit pas être exécuté parce qu'il souffre d'une maladie mentale chronique.

Leur motion, partiellement rendue publique vendredi, ne divulgue pas la nature de la pathologie dont il serait atteint.

Holmes, qui est âgé de 25 ans, a plaidé non coupable en raison de son état mental des chefs d'homicides et tentatives d'homicides retenus contre lui.

Douze spectateurs ont été tués et 70 autres blessés en pleine projection en juillet 2012 dans une salle de cinéma d'Aurora, dans la banlieue de Denver.

Les conclusions des experts psychiatriques qui ont examiné Holmes n'ont pas encore été rendues publiques.

Le procès, qui pourrait durer huit mois, est prévu pour février prochain. La requête des avocats devrait être examinée en décembre.

Reuters

PLUS:rc