NOUVELLES
15/11/2013 12:52 EST | Actualisé 15/01/2014 05:12 EST

Le triple champion du monde Patrick Chan établit un record du monde à Paris

PARIS - Le triple champion du monde Patrick Chan a amélioré son propre record du monde lors d'un programme court et il s'est installé en tête au Trophée Bompard de patinage artistique.

Le Canadien a exécuté à la perfection une combinaison quadruple boucle piquée-triple boucle piquée, a réussi avec aplomb un triple axel et un triple lutz et a ponctué son programme d'une séquence de pas rapides. Il a totalisé 98,52 points, lui qui en avait obtenu 98,37 aux mondiaux en mars.

Le Japonais Yuzuru Hanyu, qui a suivi Chan sur la glace et obtenu le soutien de la foule avec une performance énergique, s'est installé au deuxième rang avec 95,37 points. L'Américain Jason Brown est à la troisième place avec 84,77.

«Je ne me sentais pas tout à fait à mon mieux, mais j'ai mis le temps qu'il fallait au boulot et à l'entraînement, a commenté Chan. Quand vous faites ça, ça vous aide à présenter une performance aussi solide. Je ne m'attendais pas à avoir ce genre de notes si tôt dans la saison, mais je ne changerai pas mon approche pour autant.»

Tessa Virtue et Scott Moir se sont également emparés du premier rang provisoire alors qu'en danse, les champions olympiques ont récolté 75,31 points, une note record pour le couple canadien.

Ils ont ainsi éclipsé la note de 75,12 amassée l'an dernier au championnat des Quatre continents.

Les Français Nathalie Pechalat et Fabian Bourzat sont deuxièmes avec 70,59 points, tandis que les Russes Elena Ilinykh et Nikita Katsalapov sont troisièmes (69,07).

Virtue et Moir ont eu de la difficulté avec leurs twizzles à Patinage Canada et ils ont modifié leur programme court à l'entraînement au cours des trois dernières semaines.

«Nous avons déplacé les twizzles plus tôt dans le programme, a indiqué Virtue. C'était un peu risqué de les placer à la fin. Globalement, l'agencement du programme est bien meilleur et nous avons beaucoup de vitesse à la fin du programme.

«Ça met de la pression quand vous changez des choses, mais ça nous a amenés une coche plus haut.»

Les vice-champions olympiques Pang Qing et Tong Jian se sont quant à eux hissés en tête de l'épreuve en couples à l'issue du programme court.

Les Chinois ont totalisé 67,69 points pour devancer les Canadiens Meagan Duhamel et Eric Radford (66,07), médaillés de bronze aux championnats du monde.

«Nous n'avons jamais remporté cette épreuve et il s'agit de notre dernière saison, c'est donc notre dernière chance, a mentionné Tong par l'intermédiaire d'un interprète. Comme c'est notre dernière présence ici, c'est aussi quelque peu nostalgique. Les spectateurs sont toujours très accueillants ici.»

Les Canadiens figuraient parmi les favoris mais Duhamel a perdu l'équilibre à la réception d'une tentative de triple lutz. Ils menaient après le programme court à Patinage Canada le mois dernier, mais ils ont glissé jusqu'au troisième rang après un programme libre imparfait.

«Nous avons le sentiment que nous avons mieux réalisé ce programme qu'à Patinage Canada, a confié Duhamel. Évidemment, il y a eu une grosse erreur et ça fait trois années d'affilée où nous nous retrouvons deuxièmes après le programme court. Donc, je suppose que c'est notre place. Nous ferons mieux dans le programme libre et je vais terminer le triple lutz.»

À leur premier Grand Prix de la saison, les Russes Vera Bazarova et Yuri Larionov sont troisièmes avec 65,67 points.

Chez les femmes, la Québécoise Amélie Lacoste était septième à la suite du programme court.

PLUS:pc