NOUVELLES
15/11/2013 03:17 EST | Actualisé 15/01/2014 05:12 EST

Le service des postes des États-Unis a subi une perte de 5 milliards $ US

WASHINGTON - Le service des postes des États-Unis a annoncé vendredi avoir perdu 5 milliards $ US au cours de la dernière année et des responsables postaux ont de nouveau pressé le Congrès d'adopter une loi afin d'aider l'agence à surmonter ses problèmes financiers.

L'agence a enregistré sa septième perte annuelle de suite malgré une première croissance de ses revenus depuis 2008. Les produits d'exploitation ont augmenté de 1,2 pour cent, à 66 milliards $ US, grâce à la hausse des livraisons de colis et à un volume plus élevé de courrier régulier.

Cela n'a toutefois pas été suffisant pour compenser les pertes à long terme subies par la livraison du courrier de première classe, le service le plus payant des postes américaines, dont les revenus ont reculé de 2,4 pour cent.

Le service des postes des États-Unis est aux prises depuis des années avec une baisse des volumes de courrier. Toutefois, sa situation financière découle essentiellement d'une exigence du Congrès datant de 2006, voulant qu'il fasse des paiements annuels de 5,6 milliards $ US pour couvrir les coûts liés aux soins de santé des futurs retraités. L'agence n'a pas été en mesure de verser cette somme à trois reprises.

Les responsables du service postal demandent au Congrès de les laisser mettre un terme à la livraison du courrier le samedi et de réduire les paiements en matière de prestations de maladies des retraités.

La perte de 5 milliards $ US est trois fois moins élevée que celle de 15,9 milliards $ US encaissée par l'agence l'année dernière.

PLUS:pc