NOUVELLES
15/11/2013 06:38 EST | Actualisé 15/01/2014 05:12 EST

Le nouveau député Peter Taptuna est élu au poste de premier ministre du Nunavut

IQALUIT, Nunavut - Les députés récemment élus de la législature du Nunavut ont choisi Peter Taptuna comme prochain premier ministre du territoire nordique.

M. Taptuna, un ancien mineur et employé sur une plateforme pétrolière, a occupé plusieurs postes au sein du précédent gouvernement, dont celui de vice-premier ministre. Il affrontait l'ex-premier ministre Paul Okalik et le politicien de longue date Paul Quassa.

Eva Aariak, qui était précédemment à la tête du gouvernement, a perdu son siège lors des élections, bien qu'elle avait déjà indiqué qu'elle ne tenterait pas d'obtenir un deuxième mandat.

En vertu de la structure non-partisane du gouvernement du Nunavut, les députés choisissent le premier ministre et les gens qui devraient siéger au cabinet. Il revient ensuite au premier ministre ainsi choisi d'attribuer les différents portefeuilles aux candidats ministrables. Les députés non choisis au sein du cabinet agissent alors comme une force d'opposition.

Les candidats aux élections territoriales se présentent en tant qu'individus, et non sous la bannière d'un parti.

M. Taptuna aura beaucoup de pain sur la planche. Le nouveau premier ministre devra entre autres transformer les immenses réserves minières du Nunavut en une économie au développement durable, tout en gérant des problèmes sociaux, dont les pires taux de suicide, d'agressions sexuelles et de diplomation au secondaire du pays.

«L'éducation est une clé pour sortir de la pauvreté», a dit M. Taptuna avant son élection. Il s'agit d'une priorité qui figurait déjà au programme de Mme Aariak.

Le Nunavut voit d'ailleurs de bonnes nouvelles apparaître à l'horizon. D'ici 2015, de nouvelles mines devraient être en construction. Le Conference Board du Canada prévoit que le territoire pourrait alors profiter d'un taux de croissance économique de 3,7 pour cent.

PLUS:pc