NOUVELLES
15/11/2013 10:12 EST | Actualisé 15/01/2014 05:12 EST

Le maire Ford, populaire jusqu'aux émissions de fin de soirée américaines

Steve Russell via Getty Images
TORONTO, ON- NOVEMBER 14 - Toronto Mayor Rob Ford speaks to the speaker in council City Hall in Toronto. November 14, 2013. (Steve Russell/Toronto Star via Getty Images)

TORONTO - Les frasques du maire de Toronto Rob Ford font jaser jusque sur les plateaux des populaires émissions américaines de fin de soirée.

Les récents commentaires de M. Ford en réponse aux allégations contenues dans des documents judiciaires, selon lesquelles il aurait évoqué le fait d'avoir du sexe oral avec une ancienne employée, ont grandement inspiré les animateurs.

Jeudi soir au «Tonight Show», Jay Leno a fait rire l'audience dans son monologue en remerciant le ciel pour le Canada et le «cadeau» que font les Canadiens aux Américains avec ce maire.

Le populaire Jimmy Fallon a également participé à la moquerie en disant que le maire Rob Ford était officiellement le meilleur, un gars «incroyable».

Au «Daily Show» de Jon Stewart, l'entièreté d'une vidéo de six minutes et demie a été diffusée.

M. Stewart a affirmé que les histoires de crack et d'alcool et les vidéos controversées faisaient désormais pâle figure en comparaison avec ces commentaires crus du maire Ford.

«Faites-en votre dernière déclaration, lâchez le micro, faites de cette phrase la dernière de votre carrière dans le service public parce que, dans mon métier, c'est ce qu'on appelle une finale («a closer», en anglais)», a affirmé un Jon Stewart incrédule après la vidéo.

«Ça te rend nostalgique du crack, pas vrai, Toronto?», a pour sa part lancé Stephen Colbert du «Colbert Report».

Quant au doyen de ces animateurs de fin de soirée, David Letterman, il a dédié sa célèbre liste «Top 10» à la pause qu'a faite M. Ford en séance du conseil cette semaine, après qu'un membre lui eut demandé s'il avait acheté des drogues illicites au cours des deux dernières années.

INOLTRE SU HUFFPOST

Rob Ford ne démissionnera pas