NOUVELLES
15/11/2013 06:29 EST | Actualisé 15/01/2014 05:12 EST

Banques: les ministres des Finances de l'UE offrent des assurances

BRUXELLES - Les ministres des Finances de l'Union européenne (UE) se sont engagés vendredi à s'assurer que les banques de la région aient des plans de restructuration prêts à être mis en application en cas d'échec lors de la révision de leurs finances.

La Banque centrale européenne (BCE) procède actuellement à un examen d'un an des plus importantes banques de l'UE afin de déterminer quelles sont les plus faibles pour leur venir en aide ou les écarter.

À Bruxelles, les ministres ont affirmé qu'ils feraient en sorte que les institutions bancaires mettent en place des stratégies précises et ambitieuses.

Ils ont également dit vouloir s'assurer que toute restructuration reposerait avant tout sur des fonds privés — en provenance d'investisseurs et d'actionnaires — plutôt que sur des fonds publics.

Dans leur déclaration, les ministres ont aussi assuré que les gouvernements auraient adopté toute législation nécessaire aux éventuelles restructurations bancaires avant que ne soit complété l'examen de la BCE.

La BCE souhaitait que les ministres des Finances de l'UE expriment de façon plus claire leur volonté à intervenir et à tirer d'affaire les banques ayant besoin de nouveaux capitaux.

Le dirigeant de la BCE, Joerg Asmussen, a expliqué que le processus de révision manquerait de crédibilité sans une volonté des gouvernements à intervenir auprès des banques.

PLUS:pc