NOUVELLES
15/11/2013 03:20 EST | Actualisé 14/01/2014 05:12 EST

Au moins 15 morts dans des affrontements en Libye

Une manifestation a tourné à l'affrontement dans la capitale libyenne, vendredi, faisant au moins 15 morts et des dizaines de blessés.

Les affrontements ont débuté lorsque des manifestants se sont réunis pour réclamer le départ d'une milice armée dans le sud de Tripoli.

Les membres de la milice auraient ouvert le feu sur les manifestants, notamment à l'aide de canons. Des hommes armés auraient ensuite riposté en prenant d'assaut et en incendiant le quartier général de la milice.

« Ils ont incendié les villas [que les miliciens] occupaient pour qu'ils n'y reviennent pas. La plupart des membres de la milice se sont barricadés dans une seule villa. Mais l'étau se resserre autour d'eux », a indiqué à l'Agence France-Presse Ibrahim, un témoin sur place.

D'autres témoins auraient aperçu une colonne de fumée qui s'élevait du quartier. Des images diffusées par la télévision privée al-Nabaa montrent des manifestants qui prennent la fuite pendant que d'autres transportent des victimes ensanglantées.

Il y aurait des victimes tant du côté des manifestants que du côté des miliciens. Un porte-parole du ministère de la Santé n'était cependant pas en mesure de les distinguer.

Les combats se sont poursuivis jusqu'à la tombée de la nuit. Des camions de l'armée sont arrivés sur place afin de séparer les deux camps.

PLUS:rc