NOUVELLES
14/11/2013 04:19 EST | Actualisé 14/01/2014 05:12 EST

Les itinérants bannis de plusieurs lieux publics de la capitale hongroise

BUDAPEST, Hongrie - Le conseil municipal de Budapest, en Hongrie, a interdit aux itinérants de vivre dans de nombreux lieux publics de la ville, incluant les terrains de jeu, les gares ferroviaires, les cimetières et le plus grand parc de la municipalité.

La décision a été rendue possible par un amendement constitutionnel adopté en mars, qui permet aux municipalités d'interdire la présence de personnes sans abri dans les lieux publics pour des raisons de sécurité, de santé ou d'autres motifs. Une loi similaire avait précédemment été déclarée inconstitutionnelle par le plus haut tribunal de Hongrie.

Le règlement adopté jeudi permet d'imposer des amendes aux groupes d'itinérants qui s'installent dans les zones interdites.

Une manifestation contre la mesure, menée par le groupe «La ville appartient à tout le monde», a retardé de plusieurs heures la réunion du conseil municipal.

PLUS:pc