NOUVELLES
14/11/2013 03:11 EST | Actualisé 13/01/2014 05:12 EST

Gaz de schiste : les camions de SWN Ressources quittent les lieux

Les camions de l'entreprise SWN Ressources ont quitté la route 11, près de Laketon au Nouveau-Brusnwick, après une journée de manifestation qui a ralenti la prospection sismique.

Une quarantaine de policiers ont aidé les travailleurs à avancer petit à petit tandis qu'une soixantaine de manifestants se trouvaient sur la route devant les camions.

Les manifestants sont des Autochtones, des Acadiens et des anglophones. Certains d'entre eux ont établi récemment un campement dans la région. Ils s'opposent à l'industrie gazière parce qu'ils jugent qu'elle constitue une menace pour l'environnement.

Une dizaine d'autochtones de la première nation Kingcome Inlet, en Colombie-Britannique, sont  aussi venus appuyer la résistance d'Elsipogtog.

La manifestation s'est déroulée dans le calme pour la plupart, mais une personne a été arrêtée pour avoir causé du désordre.

La circulation a aussi été perturbée durant quelques heures, mais les véhicules circulent à nouveau, sur une voie, sur l'autoroute 11, près de Laketon.

L'entreprise gazière SWN Resources a repris ses travaux de prospection sismiques dans la région. Elle n'avait pu les reprendre plus tôt cet automne en raison d'importantes manifestations. Une quarantaine de personnes avaient été arrêtées, en octobre, durant l'intervention policière qui avait mis fin au blocus, à Rexton. Des véhicules de police avaient été incendiés durant l'opération.

PLUS:rc