NOUVELLES
13/11/2013 03:11 EST | Actualisé 13/01/2014 05:12 EST

Un concurrent de Saputo hausse son offre pour l'australienne Warrnambool

MONTRÉAL - La bataille que mène Saputo (TSX:SAP) pour mettre la main sur un producteur laitier australien s'est intensifiée, mercredi, lorsque son principal rival a décidé d'améliorer son offre d'achat pour la rendre supérieure à celle de la société montréalaise.

Murray Goulburn Co-operative offre maintenant 9 $ AU par action de Warrnambool Cheese & Butter, ou 505 millions $ AU, une proposition supérieure de 20 pour cent à sa première offre et de 12,5 pour cent à la plus récente de Saputo.

Le producteur laitier dominant en Australie a estimé que sa fusion avec Warrnambool Cheese & Butter lui permettrait de se retrouver «dans une position unique au chapitre de la grandeur et de la capacité pour s'emparer des occasions à long terme qui se présentent sur les marchés mondiaux des produits laitiers».

Cependant, Murray Goulburn aura besoin de l'approbation des autorités réglementaires de la concurrence en Australie parce qu'une telle transaction lui donnerait le contrôle de plus de 40 pour cent du marché du pays.

L'offre révisée de Murray Goulburn représente le double de la valeur de l'action de Warrnambool en date du 11 septembre, soit juste avant que Bega Cheese dépose la première offre dans ce qui est devenu une lutte à trois.

En plus des autorisations réglementaires, la firme, qui détient environ 18 pour cent des actions de Warrnambool, aurait besoin de l'appui d'une majorité des actionnaires.

La montréalaise Saputo n'a pas immédiatement répondu à une demande de commentaires au sujet de l'augmentation de l'offre de Murray Goulburn.

L'action de la société montréalaise a reculé mercredi de 12 cents à la Bourse de Toronto, pour clôturer à 48,82 $.

L'offre de Saputo — de 8 $ AU par action — profitait jusqu'à maintenant de l'appui unanime du conseil d'administration de Warrnambool, en l'absence d'une offre supérieure. Warrnambool a demandé à ses actionnaires de ne pas réagir à la nouvelle offre de Murray Goulburn d'ici à ce qu'elle puisse étudier la proposition.

PLUS:pc