NOUVELLES
13/11/2013 10:44 EST | Actualisé 13/01/2014 05:12 EST

Sotchi comptera sur le programme antidopage le plus strict de l'histoire des Jeux d'hiver

ASSOCIATED PRESS
Olympic torches with the St. Bazil's Cathedral at the background during a relay in Moscow, Russia, Tuesday, Oct. 8, 2013. The relay for the Sochi Winter Games, which began Monday in Moscow, will pass through many cities that showcase the historical, cultural and ethnic richness of Russia. (AP Photo/Dmitry Lovetsky)

JOHANNESBURG - Le Comité international olympique (CIO) a déclaré que le programme antidopage des Jeux de Sotchi sera le plus strict de l'histoire des Jeux d'hiver.

Le président du CIO, Thomas Bach, a indiqué qu'il y aura une augmentation du nombre de tests menés avant et pendant les Jeux, qui se dérouleront du 7 au 23 février prochain.

Bach a fait ces déclarations lors de la Conférence mondiale sur le dopage dans le sport, en Afrique du Sud, mercredi.

Il a précisé que 1269 tests pré-compétitions seront menés avant les Jeux, soit une augmentation de 57 pour cent par rapport aux 804 tests effectués avant les Jeux de Vancouver. Le CIO conduira 2453 tests en Russie, comparativement à 2149 au Canada il y a quatre ans.

Bach a déclaré «qu'avec ce plus grand nombre d'échantillons et de tests menés avant les Jeux, nous serons plus forts et mieux armés dans notre lutte au dopage».

INOLTRE SU HUFFPOST

Les installations majeures des Jeux olympiques de Sotchi