NOUVELLES
13/11/2013 05:52 EST | Actualisé 13/01/2014 05:12 EST

Heure de pointe difficile sur le pont Champlain

Radio-Canada

Même si les travaux effectués sur le pont Champlain sont plus longs que prévu, le ministre des Transports du Québec, Sylvain Gaudreault, a tenu à rassurer la population mercredi matin.

« On peut emprunter le pont Champlain de façon sécuritaire. On surveille cela. La bonne nouvelle c'est que dès qu'il y a une fissure d'un millimètre, il y a une procédure qui est mise en place. (...) Présentement, la sécurité n'est pas menacée. C'est une mesure préventive », a déclaré le ministre.

Les ouvriers, qui ont travaillé toute la nuit, s'activent depuis mardi afin de réparer une poutre fissurée. « C'est pas la première fissure qu'on trouve sur le pont Champlain, mais là c'est important pour nous de faire une analyse approfondie pour déterminer est-ce que cette fissure-là rentre dans le facteur de sécurité », a déclaré le porte-parole de la société Les Ponts Jacques-Cartier et Champlain, Jean-Vincent Lacroix.

La découverte d'une fissure de 2 milimètres dans une poutre du pont Champlain a forcé la fermeture de la voie réservée aux autobus, ce qui a provoqué des ralentissements dans les deux directions à l'heure de pointe mercredi matin. La société des ponts analyse la fissure afin de déterminer si elle pourra rétablir la circulation sur le pont pendant la durée des travaux ou si elle devra maintenir les restrictions sur la circulation pendant les travaux.

Tout en rassurant la population sur la sécurité du pont, le ministre Gaudreault souligne que son gouvernement travaille sur une solution à plus long terme, soit le remplacement du pont Champlain. « Dès qu'on va pouvoir le remplacer, on va le faire », explique M. Gaudreault. « On souhaite être capable de faire un [autre] pont le plus rapidement possible, poursuit-il. On attend le plan d'affaires du fédéral à cet égard. »

Fissure verticale sur le pont

Ce sont les résultats d'une inspection menée mardi et la détection d'une fissure de flexion qui ont forcé la société Les Ponts Jacques-Cartier et Champlain à prendre cette décision.

La fissure verticale, d'une largeur de deux millimètres, se trouve au centre d'une poutre à la hauteur de l'île des Sœurs. Les poutres adjacentes ne présentent pas de signe de détérioration, ont précisé les autorités.

Une nouvelle équipe a été mobilisée pour évaluer le degré d'intervention nécessaire. Les experts attendent des résultats d'analyses plus poussées pour évaluer la gravité de cette avarie et les mesures qu'il faudra prendre pour la réparer, précise Jean-Vincent Lacroix.

Heures de pointe difficiles

Les changements de configuration des voies provoquent des ralentissements. À 6h30 mercredi matin, les automobilistes devaient composer avec des retards d'environ 30 minutes pour traverser le pont vers Montréal.

Deux voies étaient ouvertes en direction sud. En direction nord, trois voies étaient ouvertes et les autobus qui empruntent habituellement la voie réservée devaient partager ces trois voies avec les automobilistes jusqu'à au moins14h cet après-midi, selon la Société des Ponts Jacques-Cartier et Champlain. Les travaux devront toutefois être prolongés.

Ces mesures correspondent à celles qui sont appliquées lors des journées de grand vent sur le pont Champlain, période pendant laquelle la voie réservée aux autobus est supprimée en raison des cônes qui peuvent être emportés ou renversés par les forts vents, a expliqué Jean-Vincent Lacroix de la Société des Ponts Jacques-Cartier et Champlain.

La fermeture d'une voie vers la Rive-Sud avait également provoqué mardi soir de nombreux bouchons aux accès du pont Champlain, de même que sur les autres ponts menant vers la Rive-Sud.

INOLTRE SU HUFFPOST

Des ponts remarquables dans le monde