NOUVELLES
13/11/2013 07:20 EST | Actualisé 13/01/2014 05:12 EST

Le bénéfice net de Loblaw a chuté de 28,6 pour cent au troisième trimestre

TORONTO - Le grand patron des Compagnies Loblaw (TSX:L) compte encore attirer de nouveaux clients avec de meilleurs prix et une sélection plus vaste de produits frais, mais il s'est dit déçu, mercredi, que le géant de l'épicerie ne puisse plus espérer accroître ses profits cette année.

«Tel que prévu, le climat concurrentiel s'est intensifié de façon importante au troisième trimestre», a déclaré le président du conseil des Compagnies Loblaw, Galen G. Weston, lors d'une conférence téléphonique avec des analystes.

«Atteindre un équilibre entre ventes et marges n'est pas facile dans un marché si dynamique. Malgré cette déception, nous demeurons fidèles à notre stratégie à l'approche de 2014», a-t-il ajouté.

L'entreprise, qui possède les supermarchés Loblaws et Provigo de même que des marques de produits d'épicerie comme le Choix du Président, de même la ligne de vêtements Joe Fresh, a annoncé avoir revu à la baisse ses perspectives, alors qu'elle a fait état d'une chute de 28,6 pour cent de son bénéfice net au troisième trimestre.

Loblaw a enregistré un bénéfice net de 154 millions $, ou 54 cents par action, au cours de la période de trois mois terminée le 5 octobre, contre 217 millions $, ou 75 cents par action, lors de la période équivalente un an auparavant.

Le bénéfice ajusté de Loblaw a été de 220 millions $, ou 78 cents par action, en baisse de 3,7 pour cent comparativement à celui de 228 millions $, ou 81 cents par action. Le résultat ajusté est inférieur à celui auquel s'attendaient en moyenne les analystes consultés par Thomson Reuters.

Les revenus réalisés lors de la période de 16 semaines se sont élevés à 10 milliards $, en progression de 1,9 pour cent par rapport à ceux de 9,82 milliards $ pour la même période en 2012.

M. Weston, dont la famille est le plus important actionnaire de Loblaw, a indiqué que dans l'ensemble, les ventes des magasins ouverts depuis au moins un an avaient augmenté pour un troisième trimestre de suite.

Par ailleurs, le conseil d'administration de Loblaw a déclaré un dividende trimestriel de 24 cents par action ordinaire, à payer le 30 décembre aux actionnaires inscrits en date du 15 décembre.

Loblaw est à compléter l'acquisition de la chaîne de pharmacies Shoppers Drug Mart — dont les établissements sont exploités sous la bannière Pharmaprix au Québec — qui fonctionnera en tant que division distincte en offrant des produits complémentaires.

Les actions des Compagnies Loblaw ont clôturé mercredi à 44,23 $ à la Bourse de Toronto, en baisse de 3,61 $ par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc