NOUVELLES
13/11/2013 12:23 EST | Actualisé 13/01/2014 05:12 EST

La dette des Canadiens progresse, mais lentement

La dette des Canadiens a légèrement augmenté au troisième trimestre par rapport à la même période l'année dernière, mais le peu de constats de délinquances quant aux remboursements tend à démontrer que les Canadiens parviennent à composer avec cette hausse.

Au troisième trimestre, la dette moyenne des consommateurs canadiens - en excluant les prêts hypothécaires - a crû de 225 $, s'élevant à 27 355 $, selon une étude de l'agence d'évaluation de crédit TransUnion Canada.

Par rapport à la même période l'année dernière, la dette moyenne qui comprend les dettes sur les cartes de crédit et les dettes contractées pour l'achat de voiture par exemple a augmenté de 2,19 %. À la même époque en 2012, elle se situait à 26 770 $.

Si une hausse est observée à l'échelle nationale, les résidents de deux métropoles, Toronto et Vancouver, ont pour leur part vu leur dette réduire de 0,05 % et de 1,57 % respectivement. À Montréal, la deuxième plus importante ville du pays en termes de population, la dette moyenne ne s'est que légèrement amplifiée, de 0,73 %.

La seule autre ville d'importance qui a vu la dette moyenne de ses citoyens augmenter est Edmonton, avec une hausse de 4,6 %.

PLUS:rc