NOUVELLES
13/11/2013 08:45 EST | Actualisé 13/01/2014 05:12 EST

Joe Clark s'attaque à la politique étrangère du gouvernement Harper

L'ancien premier ministre Joe Clark critique fortement l'approche du gouvernement Harper en matière de politique étrangère, dans une entrevue qu'il a accordée à Jean-Michel Leprince à l'occasion de la sortie de son livre How we lead.

Joe Clark y explique que le gouvernement conservateur a érodé une tradition diplomatique canadienne vieille de 60 ans, notamment axée sur la résolution de conflits. Il déplore le manque de respect de ce gouvernement pour le système multilatéral, particulièrement son « attitude presque hostile » envers les Nations unies.

L'ancien premier ministre croit par ailleurs que le gouvernement Harper donne trop d'importance aux questions militaires et économiques, au détriment de la diplomatie et du développement international.

Joe Clark donne son avis sur le virage radical donné par le gouvernement conservateur de Stephen Harper après 60 ans de politique étrangère canadienne active. Visionnez l'extrait ci-dessous (pour un appareil mobile,cliquez ici) :

Joe Clark explique que le Canada est intervenu dans le processus de paix en Amérique centrale dans les années 80 parce que c'était le souhait des Canadiens. Visionnez l'extrait ci-dessous (pour un appareil mobile, cliquez ici) :

Joe Clark évalue les dommages causés par le retrait du Canada de la scène internationale, alors que le pays est particulièrement bien équipé pour y jouer un rôle intéressant et bénéfique. Visionnez l'extrait ci-dessous (pour un appareil mobile, cliquez ici) : 

Selon Joe Clark, l'affaire Kairos démontre que l'attitude du gouvernement Harper envers les ONG ne sert pas le Canada. Après 35 ans de collaboration de l'ACDI, le gouvernement canadien a coupé les fonds à Kairos, un organisme religieux oecuménique d'œuvres sociales (40 % de son financement en 2008). Des ministres du gouvernement lui reprochent d'être anti-Israël, ce que Kairos a toujours démenti. Visionnez l'extrait ci-dessous (pour un appareil mobile, cliquez ici) :

PLUS:rc