NOUVELLES
13/11/2013 08:40 EST | Actualisé 13/01/2014 05:12 EST

Intrawest veut retourner en bourse

Le propriétaire de la station de ski Mont-Tremblant au Québec, Intrawest, souhaite revenir en bourse. Dans un document déposé mardi aux autorités réglementaires américaines, l'entreprise fait connaître ses intentions de recueillir 100 millions de dollars avec un appel public à l'épargne.

Intrawest était enregistrée en bourse à New York et Toronto jusqu'en 2006, lorsque l'entreprise a été rachetée par le fonds d'investissement américain Fortress pour près de 2,8 milliards de dollars et qu'elle est devenue une entreprise à capital fermé.

Selon le document, l'utilisation des 100 millions de dollars pourrait inclure de possibles investissements et acquisitions dans des actifs et entreprises de ski et de voyage, sans plus de détails.

Cette somme demeure un objectif, mais elle pourrait changer au terme de l'appel public à l'épargne. Le prospectus ne permet pas de savoir combien d'actions seront émises ni à quel prix. Intrawest serait inscrite à la Bourse de New York, mais ne précise pas sous quel symbole boursier.

Les revenus d'Intrawest se sont établis à 524,4 millions de dollars pour son exercice 2013, une hausse de 2,1 % par rapport à l'année précédente, alors que les pertes se sont élevées à 296,7 millions de dollars. La dette était alors de 1,95 milliard de dollars, d'après le document déposé aux autorités boursières.

Le siège social d'Intrawest, fondée en 1976 au Canada, était établi à Vancouver jusqu'à ce qu'il soit déplacé à Denver, au Colorado, en 2011. En plus de posséder la Station Mont-Tremblant, l'entreprise exploite le Blue Montain Resort, en Ontario, et le Winter Park Resort et Steamboat Ski & Resort, au Colorado. En 2010, en raison de difficultés financières, elle a vendu la majorité de ses actifs dans la station de ski Whistler Blackcomb, hôtesse des Jeux olympiques de 2010, en Colombie-Britannique.

PLUS:rc