NOUVELLES
12/11/2013 09:36 EST | Actualisé 12/01/2014 05:12 EST

Yellow Média supprime 300 emplois

L'entreprise montréalaise Yellow Média a annoncé mardi une réduction de 10 % de l'ensemble de son personnel pour accélérer sa transformation et améliorer sa rentabilité.

Environ 300 postes seront éliminés, principalement dans les médias imprimés, mais aussi des emplois dans des fonctions de soutien. La majeure partie de ces postes seront graduellement supprimés d'ici la fin de 2013 et le reste, au début de 2014.

Le mois dernier, l'entreprise annonçait la nomination de Julien Billot au poste de président et chef de la direction, après le départ de Marc Tellier en août. Yellow Média indiquait avoir choisi M. Billot notamment en raison de la transformation numérique de médias conventionnels qu'il a menée dans diverses entreprises.

Depuis janvier 2013, la société affirme avoir recruté 175 employés au sein des technologies de l'information et des médias numériques.

Les produits que Yellow Média tire des médias numériques ont totalisé 102 millions de dollars au cours du troisième trimestre de 2013, ce qui représente 43 % des produits totaux. La semaine dernière, la firme a témoigné d'un bénéfice en hausse à 41,8 millions de dollars ou 1,51 $ par action, mais de revenus en baisse à 237,4 millions. Ce déclin des recettes est attribué à une baisse du nombre d'annonceurs et à une diminution des dépenses chez les plus gros annonceurs, ce qui découlerait de leur migration vers les produits numériques.

En 2012, Yellow Media s'est dotée d'un nouveau conseil d'administration et a fait appel à des experts en restructuration et en finance pour s'extirper de ses lourdes dettes. La firme a annoncé une réduction de sa dette d'environ 1,5 milliard de dollars.

Yellow Media publie entre autres les Pages Jaunes et possède Canada411.ca et RedFlagDeals.com.

PLUS:rc