NOUVELLES
12/11/2013 01:31 EST | Actualisé 11/01/2014 05:12 EST

TransCanada veut implanter un terminal maritime à Cacouna

La compagnie TransCanada Pipeline a de grands projets pour la municipalité de Cacouna. Ses représentants ont annoncé mardi vouloir y implanter un terminal maritime pour leur projet d'oléoduc.

L'oléoduc de TransCanada doit permettre de transporter environ 1,1 million de barils de pétrole brut par jour de l'Alberta et de la Saskatchewan vers des raffineries de l'est du Canada, en passant par le Bas-Saint-Laurent.

Le pipeline se rendrait donc jusqu'au port de mer de Gros-Cacouna. La compagnie veut ainsi y construire d'immenses citernes afin de stocker le pétrole afin de l'exporter vers l'Europe.

Les représentants de TransCanada ont refusé de confirmer l'investissement nécessaire à la réalisation de ce projet, mais un terminal semblable annoncé récemment à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, est évalué à 300 millions de dollars. La création de près de 200 emplois permanents, une fois la construction complétée, est prévue.

Il y a cependant plusieurs étapes à franchir avant la concrétisation d'un tel projet. Le projet d'oléoduc doit d'abord être présenté à l'Office national de l'énergie et obtenir l'aval des provinces qu'il traverse.

TransCanada affirme avoir l'intention de rencontrer la population et les autorités locales au cours de l'hiver 2014. Ses représentants ont déjà entâmé certaines démarches auprès des élus de Cacouna.

Depuis 40 ans, le port en eaux profondes de Cacouna n'a jamais trouvé de véritable vocation. Plusieurs grandes pétrolières ont déjà annoncé leur intention de s'y installer, mais aucun de ces projets ne s'est jamais réalisé.

PLUS:rc