NOUVELLES
12/11/2013 07:57 EST | Actualisé 12/01/2014 05:12 EST

Les profits de Shoppers Drug Mart ont diminué au troisième trimestre

TORONTO - La chaîne de pharmacies Shoppers Drug Mart (TSX:SC), qui mène ses activités sous la bannière Pharmaprix au Québec, a vu ses profits chuter au troisième trimestre, comparativement à l'an dernier, en raison de coûts relatifs à son acquisition par les supermarchés Loblaws.

En vertu de l'entente de 12,4 milliards $ annoncée en juillet, Shoppers deviendra une filiale du plus important détaillant du secteur canadien de l'alimentation, et ses actionnaires recevront une combinaison d'espèces et d'actions des Compagnies Loblaw (TSX:L).

Shoppers a annoncé mardi avoir enregistré un bénéfice net de 165,8 millions $, ou 83 cents par action, au cours de la période de trois mois terminée le 5 octobre. Cela se compare à celui de 167,7 millions $, ou 81 cents par action, réalisé lors du trimestre équivalent un an auparavant, alors que l'entreprise comptait davantage d'actions en circulation.

Si ce n'avait été des éléments non récurrents, Shoppers aurait enregistré un bénéfice de 88 cents par action au troisième trimestre. L'an dernier, la chaîne a réalisé un bénéfice rajusté de 85 cents par action.

Les analystes consultés par la maison Thomson Reuters avaient dit s'attendre en moyenne à un résultat ajusté de 81 cents par action.

Les ventes de Shoppers ont totalisé 3,29 milliards $, en progression par rapport à celles de 3,21 milliards $ du troisième trimestre de l'année dernière. Les ventes des magasins ouverts depuis au moins un an ont augmenté de 2,2 pour cent.

Les ventes de médicaments sous ordonnance se sont chiffrées à 1,58 milliard $ durant le troisième trimestre, soit une augmentation de 2,7 pour cent par rapport à celles de la même période l'année précédente, tandis que celles des autres produits en vente libre se sont élevées à 1,7 milliard $, en hausse de 2,2 pour cent.

Le président et chef de la direction de Shoppers Drug Mart, Dominic Pilla, a affirmé que la transaction avec les Compagnies Loblaw modifierait le paysage du détail au Canada.

«Même si la transaction doit encore être passée en revue et approuvée par le Bureau de la concurrence, nous sommes enchantés par les nouvelles perspectives de croissance qui nous permettront d'améliorer notre offre de produits et services et de relever les défis auxquels nos équipes collectives sont confrontées», a-t-il affirmé dans un communiqué.

Au cours du troisième trimestre, par ailleurs, Shoppers a ouvert six nouvelles pharmacies, dont une était une réimplantation, et a effectué cinq agrandissements importants de pharmacies. En outre, la société a fermé trois pharmacies en consultation externe.

À la Bourse de Toronto, mardi, les actions de Shoppers Drug Mart ont clôturé à 61,05 $, en hausse de 33 cents.

PLUS:pc