NOUVELLES
12/11/2013 01:33 EST | Actualisé 12/01/2014 05:12 EST

Dierry Jean affrontera vraisemblablement Lamont Peterson à Brooklyn

MONTRÉAL - Le boxeur québécois Dierry Jean disputera vraisemblablement son combat de championnat du monde à la fin du mois de janvier à New York.

C'est ce que Camille Estephan, le promoteur de Jean, a indiqué en conférence de presse, mardi, une journée après avoir eu une discussion à ce sujet avec Golden Boy Promotions. Ceux-ci ont remporté la semaine dernière l'appel d'offres pour le combat de championnat du monde IBF des super-légers qui mettra aux prises Lamont Peterson, détenteur de la ceinture, et Jean, l'aspirant obligatoire.

Golden Boy a encore sept jours pour fixer la date et l'endroit du combat mais selon Estephan, le président d'Eye of the Tiger Management, le promoteur américain penche pour le Barclays Center, même si Las Vegas demeure une option. La date du 30 janvier a été évoquée.

«New York serait mieux pour que mes fans puissent venir en grand nombre», a noté Jean.

Le Barclays Center est le domicile actuel des Nets de Brooklyn, équipe de la NBA. Les Islanders de New York y disputeront leurs matchs dans la LNH à partir de 2015.

«Golden Boy a remporté l'appel d'offres, alors c'est à eux d'organiser le combat. Mais ils sont très intéressés à s'entendre avec nous, et même à faire une co-promotion avec nous, a fait savoir Estephan. Ce qui est une très bonne indication, d'après moi, de ce qu'ils pensent des chances de Dierry dans ce combat-là.»

«Je vois (Peterson) comme un adversaire très abordable, a affirmé Jean. C'est un bon boxeur, mais je ne peux pas dire qu'il est un athlète complet. Il a montré des failles au cours de sa carrière.»

De retour d'un séjour de trois jours à Bangkok, où il a participé au congrès du WBC en Thaïlande, Estephan a par ailleurs dit avoir reçu là-bas l'assurance, de la part du clan de Vitali Klitschko, que le prochain combat du champion du monde WBC des poids lourds aurait lieu contre le Québécois Bermane Stiverne.

Klitschko aurait l'intention de disputer deux combats en 2014. Le premier, en avril, serait contre Stiverne.

Ce dernier a assisté aux discussions avec le clan Klitschko et il se dit maintenant confiant que les délais des derniers mois seront bientôt choses du passé.

«J'ai vu avec mes propres yeux, j'ai entendu avec mes oreilles et j'ai l'assurance que ça va se passer. Quand tu vois le responsable de la compagnie de Klitschko s'avancer et faire des propositions, c'est signe que ça avance», a dit Stiverne, qui patiente depuis plusieurs mois déjà, notamment en raison d'une blessure subie par Klitschko.

Estephan a par ailleurs profité de son séjour à Bangkok pour obtenir un combat éliminatoire pour un autre de ses poulains, le Montréalais Ghislain Maduma. Celui-ci est maintenant reconnu comme le quatrième aspirant du WBC chez les super-légers, et pourrait donc avoir droit à un combat pour le titre mondial avant la fin de 2014.

«Non seulement on vous promet trois combats de championnat du monde en 2014, mais on vous promet trois nouveaux champions du monde québécois», a lancé Estephan, dont l'entreprise a été fondée il y a trois ans et semble se plaire à redonner vie à des boxeurs qui n'allaient nulle part.

Eye of the Tiger Management a d'ailleurs annoncé l'embauche d'Antonin Décarie qui, à l'instar de David Lemieux, a quitté le Groupe Yvon Michel.

«Il n'y a pas eu de frictions, chacun avait une vision différente de la direction à prendre ces prochaines années. Je voulais être plus actif que je ne l'ai été ces derniers temps», a indiqué Décarie, qui participera à une série de galas intimes en 2014, notamment le 5 février à Montréal et le 28 mars à Gatineau.

«GYM ne fait pratiquement que des combats de championnats du monde maintenant et je suis très content pour eux, mais ça fait qu'il y a de moins en moins de galas. En gros, ils en font deux par année, et ils doivent y faire boxer tout le monde. Ce qui fait qu'il y a moins de place (pour certains boxeurs).»

PLUS:pc